AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akanishi Jin [ En cour ~ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 17:26

  • | IDENTITÉ

    Nom : Akanishi
    Prénom : Jin
    Surnom :
    Âge : Ne connait pas son age. Il a la vingtaine d'apparence.
    Date de naissance : 4 Juillet.
    Sexe : Masculin
    Origines : Supposée Japonaise ~ Américaine. Il vient de l'extérieur.
    Race : Vampire
    Rang : Ne sait pas.

    | PHYSIQUE
    Description :
    Pour un homme, Jin possède une longueur de cheveux supérieur a la normale, c'est un fait. Il aime prendre soin de ses cheveux, autant que de son visage, alors ils sont souvent brushés, bouclés, colorés etc. Pour des raisons qu'il lui sont inconnues, sa peau est beaucoup moins claire que celle des autres vampires, peut être cela vient il de ses origines, ceci étant qu'il garde un léger ton halé qui lui permet de ne pas être reconnu par ce détail. Ses yeux sont noisettes, et sa vision est parfaite, mais pour tenter de cacher cela, il porte de temps a autre des lunettes a verre neutres pour que les humaines les plus innocentes baissent automatiquement leurs garde. Il se lime les canines de temps a autre, lorsqu'il souhaite sortir et prendre du bon temps sans se soucier d'être démasqué vis a vis de la population humaine, même s'il n'est a l'abri de rien avec tout les détecteurs. De manière générale, lorsqu'on se surprend a le contempler, la première comparaison est celle d'un ange, mais l'aura mystérieuse et effrayante qui l'entoure laisse a penser qu'il est loin d'être un ange...

    Signes particuliers :

    Sur sa nuque, on peut y lire "Passion", qu'il s'est tatoué lui même à la mort de sa maitresse. Passion reflète son amour, mais vient aussi du latin "Pathos" qui veut dire "Souffrir". Selon lui, ce mot le caractérise parfaitement.

    | PSYCHOLOGIE
    Description :
    Jin est d'apparence calme. Ses traits révèlent rarement ses émotions, qu'il libère une fois seul. Malgré son apparence d'ange, il est loin d'en être un et passe le plus clair de son temps a mentir, arnaquer, séduire des jeunes filles encore bien trop innocentes pour être totalement méfiante. Il aime la foule, et ne perd pas une occasion de s'y mêler. La foule, les humains... Le risque. Il est attiré par le risque, par la tentation, par l'interdit, ce sont les seules choses pouvant mettre son sang en ébullition, la sensation du danger provoque en lui un sentiment, une réaction qu'il essaye de retrouver des qu'il en a l'occasion. Il est aussi très hypocrite, et place énormément d'importance dans l'apparence. Sa cruauté est sans limite lorsqu'il s'agit de tuer un lycan, dans quel cas il inventera la pire des morts pour ce dernier. Mais surtout, Jin est un éternel enfant. Il aime jouer, jouer des gens, qu'il s'amuse à manipuler, a escroquer, jouer avec ses proies, ou jouer de manière simple.
    Cependant, tout cela cache une profonde tristesse, du à l'amour. Jin est un éternel amoureux, et c'est cela sa plus grande faiblesse. Un être comme lui a apprit a aimer.

    Ce qu’il pense des autres races :
    Jin hait de tout son être les lycans, qu'il rêve de détruire jusqu'au dernier, dans les pires souffrances qu'il soit. Son rêve serait de tuer de ses propres mains celui qui a tué sa bien aimée, mais n'ayant vu son visage, il sait éperdument que c'est une cause perdue. Pour ce qui est des humains, Jin est surement un des rare qui éprouve une certaine indifférence a leur égard, il ne les tuera que pour se nourrir, et éprouve une certaine passion pour les femmes humaines, qu'il s'amuse a séduire a ses risques et périls, pour enfin les tuer lors d'une nuit enflammée. L'existence des sorciers l'exaspère, pour une raison qu'il ignore lui même, mais encore une fois, il ne cherchera pas a les tuer, sauf si c'est une magnifique jeune femme ou une personne souhaitant mettre fin a son existence.
    Signes particuliers :
    Amnésique. Ne se souvient de rien avant d'être recueilli. Ayant peur d'être de nouveau amnésique, il tient un journal ou il écrit tout ce dont il se souvient de son existence avec sa maitresse, afin d'entretenir son souvenir.

    | HISTOIRE
    Histoire :

    Hum. Je n'ai jamais eu l'habitude d'écrire quoique ce soit d'autre que les textes dictés par Madame. Mais je ne sais pas si cette amnésie ne se renouvellera de nouveau, et je ne veux pas faire la même erreur que la dernière fois.

    Ma mémoire remonte a ce jour de pluie, pendant la fin de l'ère des sorciers. C'est la mon plus lointain souvenir, celui de mon corps agonisant par terre, dans cette boue et de ce visage s'approchant avec méfiance de moi. Et puis ensuite j'ai du perdre connaissance, de nouveau, pour une raison que j'ignore encore a la date d'aujourd'hui. Il y avait cette lumière aveuglante, éblouissante, et ces sangles, a mon cou, a mes poignets, a mes chevilles. Voila la seule chose que j'ai pu voir a mon second réveil. Une odeur de sucre aussi, c'était surement celui de la jeune femme qui se tenait devant moi, devant ce corps faible et peu vêtu. Je ne sais plus combien de temps s'était écoulé, mais je me rappelle m'être questionné sur ma personne pendant pas mal de minutes. Impossible de me rappeler qui j'étais, ce que j'étais et pourquoi j'étais là.

    - Où sommes-nous... ? avais-je tenté.

    Mais cette personne dont je devinais la silhouette ne semblait pas vouloir me répondre. Alors j'étais resté ainsi, allongé sur cette table, la lumière des projecteurs m'aveuglant. Je ne montrais aucuns signe d'agressivité, j'étais en réalité uniquement préoccupé par mon identité. Pourquoi cette lumière m'aveuglait elle a ce point ? Pourquoi m'était il impossible de me rappeler la moindre chose, une chose aussi simple que mon prénom ? Je n'avais aucune notion du temps, mais il me semble bien être resté ainsi pendant une bonne semaine, recevant une visite silencieuse de la silhouette féminine de temps a autre. Jusqu'au moment ou elle se decida enfin a parler :

    - Pourquoi ne vous débattez vous pas ?

    Avais je une raison de me débattre ? J'étais logé. C'était ce que j'avais répondu, et j'avais entendu son rire cristallin pour la première fois de mon existence. Elle se mit a me questionner, des questions auquel je ne pouvais pas répondre. Qui j'étais, d'où je venais. Je lui avait aussi fait part de mes interrogations. Comment se faisait il que je ne puisse désirer manger ? Mais elle restait sans réponse. Elle avait baissé l'intensité des projecteurs, alors j'avais pu voir son visage. Une jeune femme, dans la trentaine d'année, d'un blond étincelant, des traits fins, des lèvres rosées, quelques taches de rousseurs... Nos regards s'étaient enfin réellement croisés ce jour la.

    Et puis... Petit a petit la soif... Je lui avait fait comprendre que ma gorge était sèche. Mais elle avait tout prévu, et je n'ai jamais su la provenance de ce sang, qu'elle me servait avec gentillesse dans un verre.

    - Quel est votre nom... ?
    - Christie. Alexanders Christie.
    - Quel beau prénom...

    C'était le nom de cette jeune femme, qui, d'après ce qu'elle me disait, ne pouvait pas avoir d'enfants. Sachant cela, tout les hommes qu'elle a pu aimer la fuyait, et elle s'était donc retirer dans cette grande maison, loin des humains, et autres êtres vivant sur cette planète. C'était une femme douce, dont le rêve était de pouvoir un enfant. Le jour où elle éteignit ces lumières, elle savait tout les risques qu'elle prenait, elle savait que j'aurais pu la tuer. Mais comme un enfant qui voit sa mère pour le première,une fois mes sangles retirées, je m'étais empressée de me réfugier dans ses bras. Quel être faible j'étais. Je me rappelle des battement de son cœur qui exprimaient sa peur, la crainte d'être mordue. Et finalement le fait de m'avoir recueilli par curiosité ce jour de pluie, cette femme avait l'occasion de pouvoir réaliser son rêve.
    Elle voyait en moi un enfant, un jeune homme qui devait redécouvrir le monde, qui devait tout réapprendre.

    - Me laisserais tu te faire redécouvrir la vie ? En échange, pourrais tu rester a mes cotés jusqu'à ma mort, vampire ?

    Ce jour la, j'ai fait ce pacte. J'étais devenu son animal domestique, cette petite créature qui répondait a chacun de ses besoin. En échange, elle me ferait découvrir la notion de bien et de mal, et surtout, elle me donnerait une identité. Et aussi pour la première fois, j'entendais ce mot : Vampire. Qu'était ce ? Cela signifiait donc que je n'étais pas humain ?


    - J'ai fait des recherches... Tes traits semblent japonais, alors pourquoi ne pas te tomber un nom japonais? Que penses tu de Jin, en prénom ! Ça veut dire bienveillance ! Ce sont tes traits d'ange qui m'ont fait penser a cela... Tu as beau être ce que tu es, tu ressemble a un ange bienveillant...
    - C'est un beau prénom, je ferais de mon mieux pour en respecter sa signification, Madame.
    - Et en nom, j'ai penser a Akanishi. Ça s'écrit avec les kanjis de rouge, en référence a la marre de sang où tu baignais ce jour ci , et avec le mot Ouest, puisque je t'ai trouvé tout a l'ouest de cette maison. Qu'en dis tu? Ah tu as raison, je ne suis pas très douée pour trouver un nom...
    - Non, c'est parfait Madame.
    - Tu trouves ? Tant que cela te plait alors... Pour ton anniversaire, que dis tu du 4 juillet ? C'est le jour où je t'ai recueilli.
    - Cela me va a ravir.

    Ce visage qui devenait radieux suite a chacune de mes réponse, je m'en souviens parfaitement. C'était encore à cette période où tout allait bien. Elle s'était empressée de faire mon éducation, me rappelant de temps à autre qu'elle voyait l'occasion de pouvoir " humanisé " un vampire. Un vampire. C'était ce que j'étais. Un être vivant dans l'ombre, se nourrissant de la chair humaine, craignant la lumière, et aux nombreuses aptitudes physiques. Une magnifique créature en soit.

    Notre quotidien était plaisant. Nos liens s'intensifiaient de jour en jour, et du simple animal domestique auquel on devait donner une éducation, je fus bientôt élevé au rang de confident, d'ami, et de partenaire pour le lit. La maison restait toute la journée dans la pénombre, et lorsque Madame était éveillée, je me surprenais a découvrir la race humaine et son mode de pensée qui était assez étonnant, déroutant et parfois peu... logique. Oui, je me suis surpris a voir naitre en moi ce nouveau sentiment, qui, lorsque j'en ai parlé à Madame, l'a nommé " Amour ". Elle semblait heureuse de voir qu'un être inhumain comme moi puisse aussi ressentir ce sentiment. Mais je n'ai jamais compris s'il était partagé ou non.

    Les choses ont commencées à changer à partir de la vingt-deuxième années. Le comportement de Madame s'est brusquement dégradé a une vitesse folle sans raisons apparentes. Notre relation aussi. Elle devenait agressive, paranoïaque, violente, ... malsaine. Elle sortait régulièrement en ville, plus régulièrement que d'habitude, et elle a finit par ramener ces pochettes de sang infecté qu'elle me forçait à boire. Elle hurlait et avait des hallucinations... Malgré ma faiblesse et ma condition, mon comportement envers elle ne changea pas, peut être que mon amour pour elle m'empêchait de la blesser ou de lui faire du mal. Alors je la laissais. Je la laissais me battre, me torturer, m'humilier, et me réduire à l'existence d'une créature affaiblie mais qui ne perdait pas sa beauté. J'aurais pu partir, mais j'espérais... J'espérais un jour retrouver la femme que j'aimais.

    Mais...

    Lors de ma trente-troisième année dans cette maison qui tombait en ruine et où l'on entendait plus que les hurlements de Madame sur ma personne, il y eu ce jour. Tout comme le jour où elle m'avait recueilli, il pleuvait. J'étais encore enchainé dans cette cave où aucuns rayons des soleil ne passaient. Enchainé et trop affaibli par ce satané sang infecté, par cette puce qu'elle plaquait dans ma nuque et tout les éclairages solaires auxquels j'avais le droit lorsque Madame me rendait visite pour me torturer. C'était la pire condition que j'ai pu atteindre. Le pire étant que je ne cherchais pas a me débattre, que je ne cherchais pas a rompre cette promesse...

    J'avais beau être affaiblis, mes sens étaient toujours présent. Et lorsque Madame se fit agresser par des visiteurs, je ne pu que l'entendre, je ne pouvais rien y faire, j'étais totalement impuissant... J'entendais tout. De ses battements cœurs, a ses hurlements de peur, au bruit de la chair que l'on déchire pour se nourrir... Et cette odeur de chien mouillé. J'avais tout entendu, jusqu'au moment où seul la respiration lente de Madame était l'unique bruit qui résonnait dans cette sinistre baraque, dans cette vieille maison Victorienne perdue dans la foret.

    J'ai toujours pas fini, j'y arriverais x_x

    Famille :
    Ne s'en souvient pas. Suppose que tout les membres de sa famille sont mort.

    | AUTRES
    Armes :
    Possède constamment une arme a feu sur lui, avec plusieurs balles en argent, en amiante et des balles normales. C'est une arme de secours dont il ne s'est encore jamais servi.
    Pouvoirs :
    • Vision parfaite dans la pénombre
    • Force surhumaine
    • Vitesse surhumaine
    • Régénération rapide, voir immédiate
    • Peau extrêmement résistante
    • Pouvoir de fascination sur les êtres humains
    • Capacité de se transformer en brume

    | DIRTY LITTLE SECRETS
    Orgueil
    Quelle est la pire chose que vous croyez pouvoir pardonner ? Le mensonge. J'aime mentir, pas qu'on me mente.
    Votre plus grande fierté: Mes cheveux, sans aucuns doutes! Ou peut être mon talent de séduction.
    Votre plus grande erreur : ... De m'être épris un jour pour une mortelle.
    Votre plus grande humiliation : Je pense que c'est le jour ou ma maitresse m'a forcé a rester habillé comme une femme pendant une semaine, pour son plaisir personnel...
    Ce qui pourrait vous arriver de plus honteux : Me faire tuer par un lycan.
    Gourmandise
    Faites-vous attention à votre alimentation, en temps normal ? Pas vraiment.
    Aimez-vous boire ? Çà dépend.
    Votre odeur préférée ? L'odeur du sucre sur les lèvres d'une femme, c'est aussi désirable que leur sang.
    Votre péché gourmet : Les cuisses nues d'une femme et leur gorge.
    Qu'aimeriez-vous manger qui serait inavouable ? Je ne me suis jamais posé la question...
    Jusqu'où iriez-vous pour combler votre faim ? Tout ce qui est en mon pouvoir.
    Avarice
    Êtes-vous, au naturel, une personne généreuse ? Cela dépend avec qui.
    Qu'aviez-vous du mal à partager quand vous étiez enfant ? Je ne me souviens pas...
    À quoi vous attachez-vous le plus facilement ? Je ne m'attache plus a rien.
    Que n'aimeriez-vous pas vous voir faire pour protéger un bien ?
    Colère
    Qu'est-ce qui vous irrite le plus chez les autres ? Le fait de savoir qu'ils sont aimés en retour.
    Qu'est-ce qui vous irrite le plus chez vous ? De ne pas pouvoir me souvenir.
    Votre réaction habituelle face à la contrariété : Le calme. Je ne montre pas mes faiblesses facilement.
    La réaction que vous ne voudriez pas avoir face à une contrariété :Pleurer devant quelqu'un.
    La chose sur laquelle vous passez le plus souvent vos nerfs : Le mur.
    Vous êtes du genre à hurler, à crier ou à tout casser ? Tout casser quand je suis seul.
    Luxure
    Votre rapport avec votre sexualité : Totalement a l'aise et comblé.
    Qu'est-ce qui est le plus souvent à l'origine de votre désir ? La vue d'une femme aux formes avantageuse.
    Croyez-vous que le l'érotisme est en lien avec l'amour ? Oui.
    Votre fantasme avec lequel vous vivez quotidiennement, que vous assumez :
    Votre orientation sexuelle : Bisexuelle. Certains jeune hommes sont alléchants, mais j'ai toujours une préférence pour les femmes.
    Votre fantasme inavouable : Je ne crois pas en avoir...
    Le fantasme inconnu :Avoir des relations sexuelles avec un lycan.
    Nommez quelques personnes qui font partie de vos fantasmes :
    Envie
    Quelle estime avez-vous de vous-même ? Cela dépend des jours. En général elle n'est pas trop haute, pas trop basse, le juste milieu.
    Que feriez-vous, dans l'extrême, à une personne plus belle que vous ? La boire.
    Qu'enviez-vous à votre entourage ? Le fait de savoir qui ils sont.
    La personne que vous admirez le plus : Maitresse.
    La personne que vous enviez le plus : Je n'envie personne.
    Quelque chose que vous possédez mais que vous détestez : Un coeur.
    Paresse
    Supportez-vous la pression ? Oui.
    Supporteriez-vous de vivre dans un endroit mal tenu ? Non.
    Aimez-vous sortir ? Énormément, il m'arrive même de sortir en plein jour, enfin, je veux dire, lorsqu'il fait très gris.
    Êtes-vous quelqu'un de stressé ? Pas vraiment.
    Quel serait, pour vous, le comble de la paresse ?

    | VOUS
    Pseudo/prénom : Hitoshi, mais mon vrai prénom c'est Mégane :3
    Sexe : Féminin ( Mes parents m'ont jamais écouté lorsque je leur disait vouloir être un garçon ! )
    Âge : 17
    Votre niveau moyen de disponibilité : Moyen. En réalité, ça dépend de mes devoirs, ah le plaisir de la TL ~
    Comment avez-vous connu le forum ? Sur le blog de Ichi! Je veux dire Nagara Blood Misao :3
    Vous en pensez quoi ? J'aime beaucoup le design, ainsi que l'organisation très claire, bref, c'est du bon boulot (^o^)y


Dernière édition par Jin Akanishi le Jeu 25 Fév - 21:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrics Meadows

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 27
Localisation : Québec

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 18:17

UNE AMIE DE YUI-CHAN !

*lui saute dessus, accueille ce nouveau personnage comme un roi*

_________________

Merci à Miyu-chan, de TP, pour ce kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.violet-hill.purforum.com
Paul Mills
Chef de meute de la Brigade
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 05/10/2009

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 19:24

UNE AMI DE YUI-CHAN !....

Rien à foutre, l'aime pas les lycans.

*sors son fusil à pompe pour l'accueillir*

Cool

[Paul est pas civilisé, faut pas faire attention. Bienvenue ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 19:25

MDR pardon T-T
Merci beaucoup =o
En fait cela fait pas mal de temps que je n'ai pas parlé avec Ichi é_è
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 20:29

Bienvenue à toi cher ami Very Happy
J'ai pas vraiment grand monde dans mon coeur moi aussi hahaha !
Mais, je te souhaite la bienvenue quand même

=3
Revenir en haut Aller en bas
Damah
Démon de la Gourmandise - Gros Vilain Cochon
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 28/09/2009

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 21:29

Moi... je t'aime beaucoup.

*s'humecte les lèvres*

Pas comme ces gros monsieurs furieux...

Tu me permets de prendre un petit bout de ta chair?

[Tue Damah... fais attention, il mange tout ce qu'il voit. Bienvenue sur le fofo]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrics Meadows

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 27
Localisation : Québec

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Mer 24 Fév - 22:28

C'est marrant Taah ... Tu ne viens sur le forum que pour souhaiter la bienvenue aux gens xD

_________________

Merci à Miyu-chan, de TP, pour ce kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.violet-hill.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Jeu 25 Fév - 15:03

Ah bon ?
Probablement ^^"
Je n'ai pas vraiment le temps à vrai dire, souhaiter la bienvenue reste pour moi le mieux à faire
geek
J'accueil le peuple, c'est déjà bien !
Revenir en haut Aller en bas
Nagara B. Misao

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 04/10/2009

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Jeu 25 Fév - 17:12

VIVE MOIIIIII
VIVEEEE MOIIIIIII

Bienvenue petite chose Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nähra Kuddì

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   Jeu 25 Fév - 23:01

On ne t'en veut pas, Taah Smile

On t'aime quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://violet-hill.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akanishi Jin [ En cour ~ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akanishi Jin [ En cour ~ ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Socle Gardes de la Cour de la Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstained Ground :: Archives-
Sauter vers: