AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Ères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damah
Démon de la Gourmandise - Gros Vilain Cochon
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 28/09/2009

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Les Ères   Jeu 1 Oct - 22:48

Les époques

L’Histoire fut répartie en différentes époques afin de mieux situer certains évènements primordiaux et de faciliter la tâche aux historiens. En voici quelques unes, les plus importantes qui, certainement, pourront vous être utiles lors de vos rps.

L’Ère des conquêtes

Les hommes se répartissent le territoire à la suite de nombreuses guerres terribles et grandioses. Des cités s’érigent. Des peuples se forment. Des croyances émergent des civilisations. L’écriture est approfondie. Le savoir et la connaissance deviennent deux personnalités aiguisées.

Il y a des guerres politiques. Des guerres de religion. Des guerres passionnées. Des guerres personnelles. Des guerres inutiles. Des guerres de domination. Des guerres d’extermination. Depuis toujours, les hommes s’affrontent et s’éliminent. On dit de l’Histoire qu’elle nous apprend les erreurs de nos ancêtres, mais rien n’explique comment les éviter, comment les contourner. L’homme est destiné à recréer éternellement ses fautes, même s’il appartient à une race toute particulière.

L’Ère Lunaire

Ou l’Ère des Loups. On la décrit comme étant une période relativement calme. Des nations s’unissaient, se brisaient, s’anéantissaient, s’enrichissaient, disparaissaient. Rien de bien différent de l’Ère précédente. Cependant, elle possède une caractéristique exclusive : l’apogée des Lycans. Ces créatures mi-homme mi-loup apparurent un beau jour et se propagèrent comme la peste, à l’insu des humains, dans les forêts et sous leurs yeux. Leur lieu de prédilection était la nature, ils ne fuyaient pas à proprement parler les agglomérations humaines, mais favorisaient les endroits déserts. Peu à peu, ils prirent de l’importance, leur nombre se multiplia, les attaques sauvages contre les humains se firent fréquentes et brutales. Rapidement, les Lycans devinrent une source de frayeur et de crainte. Par contre, ils n’ont jamais cherché à devenir des dictateurs impitoyables ou à asservir les autres peuples. Ils se contentaient de vivre comme des bêtes, de se nourrir et de respirer, de copuler et de procréer.

Mais ils demeuraient des créatures bestiales et dangereuses qu’il fallait par-dessus éviter.

L’Ère Nocturne

Ce qui marqua la fin de l’Ère des Lycans fut l’apparition des Vampires, une race ne vivant que la nuit, se nourrissant de la chair humaine et s’abreuvant de sang frais. Les Vampires étaient des êtres merveilleux, sensuels et mystérieux qui s’incrustèrent bien vite parmi les hommes et entreprirent de les brutaliser, de les massacrer, de les dévorer. Il n’était pas rare que des bandes de Vampires affamés dévastaient des villages et ne laissaient que quelques survivants épouvantés. Ces créatures devinrent puissantes, nombreuses et redoutées, exécrées par les autres races, surtout des Lycans. La dualité Lycans Vampires existent depuis des temps immémoriaux. Les deux clans se combattent et se vouent une haine sans borne pour des raisons oubliées, qui n’ont peut-être jamais vu le jour. Les Vampires se sont beaucoup servis des hommes pour réaliser leurs intérêts et ont foulé la terre sans peur jusqu’à ce que les mages apparaissent.

L’Ère Magique

Les Sorciers ont toujours existé. Ils ont toujours été nombreux. Ils ont toujours exercé leur art dans le secret et le silence. Toutefois, un homme, Marcus Flin, créa le premier institut de magie qui accueillit des centaines d’individus. L’apprentissage de la magie débuta. Ces personnes creusèrent dans leurs connaissances pour dénicher de nouvelles pratiques et de nouveaux pouvoirs. Seulement, ce n’était que le commencement. Les Sorciers s’impliquèrent bien vite dans les sociétés humaines et imposèrent leur présence. Ils réduisirent les Humains à de vulgaires plébéiens incultes qui s’occupaient des sales besognes. Ils les exploitèrent, s’approprièrent l’univers, repoussèrent les Vampires et les Lycans. Les Sorciers étaient au point culminant de leur puissance.

Jusqu’à ce que …

L’Ère des Machines

Les Humains, furieux et humiliés, prirent les armes et renversèrent, après de longues années, les Sorciers grâce à leurs récentes découvertes dans la science et la technologie. Animés par la colère et la rancœur, les Humains éblouirent de violence et de destruction. Ils annihilaient tous les symboles qu’avait connu le monde afin d’en fortifier un à leur image, à leur idéal et leur projet était la victoire irréfutable des leurs. Les Sorciers, les Vampires et les Lycans devaient disparaître…à jamais.

Maintenant, les Humains ont la foi. Ils sont les dieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Ères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstained Ground :: Avant tout :: Histoire-
Sauter vers: