AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lady Xitaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Xitaniel
Démone de la luxure - I'll teach you about lust
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27

MessageSujet: Lady Xitaniel   Mar 13 Oct - 11:46

| IDENTITÉ
Nom : Aucun patronyme n’est nécessaire pour nommer les corrupteurs. Bien sûr, au fil des siècles, la démone a pu s’en munir à quelques reprises, mais elle ne s’est jamais attachée à un nom. Seulement à son doux prénom.
Prénom : Xitaniel. C’est le nom qu’elle portait déjà à sa sortie des Enfers, le nom que ses frères et sœurs lui ont toujours donné.
Surnom : Lady Xitaniel pour tous ceux qui la connaissent comme étant la gérante de la Lanterne Rouge. Il arrive qu’on l’appelle maitresse, principalement quand elle cède aux demandes d’un client et le suit dans une chambre. Son frère, Damah, semble incapable de prononcer son nom au complet : il l’appelle toujours Xi.
Âge : Plusieurs milliers d’années, mais elle ne les parait pas, fort heureusement. Tout au plus, elle doit cumuler trente années humaines sur ce corps.
Date de naissance : Elle est fort fort lointaine.
Sexe : F
Origines : Les Enfers
Race : Corruptrice
Rang : Démone de la luxure – I’ll teach you about lust

| PHYSIQUE
Description : L'allure physique de Xitaniel est ce qui l'a rendue légendaire. Car non contente de posséder déjà un pouvoir d'attraction plus fort que les autres créatures, il fallait qu’elle se forge une apparence dans la perfection la plus travaillée. Ce qui est le plus marquant dans l'allure de la démone doit être son visage, taillé tout en douceur. L'on pourrait même dire qu'elle n'a pas été taillée ou conçue, qu'elle est simplement apparue, belle et pure, car il semble impossible que le meilleur des artisans puisse donner naissance à une œuvre aussi parfaite. Ce qui attire le plus l'attention, c'est son regard : un regard qui vous entrainera loin si vous y plongez le vôtre, et qui vous poussera à agir comme le dernier des amoureux transis, un regard profond et paisible, mais à la fois féroce et entreprenant. Regardez l'iris noir dur et envoûtant qui la caractérise, et vous ne pourrez jamais l'oublier. C'est le cas pour son sourire. Le sourire de Xitaniel n'est jamais complet : il semble toujours être une esquisse de sourire, comme si elle réservait son sourire à quelque chose de bien plus grand que vous, et bien qu'elle l'adresse à beaucoup de gens, elle a le pouvoir de faire sentir à chaque homme qu'il est quelqu'un d'extraordinaire, rien qu'en étirant doucement la commissure de ses lèvres peintes. Ce sourire vous poursuivra toute votre vie, même si vous ne faites que l'entrevoir. Vous le reverrez en rêve, vous souviendrez tous les jours de votre courte rencontre avec la démone.
Son visage parfait, son petit nez délicatement ciselé, sa bouche fine, ses yeux doux et sa peau satinée, le tout est encadré d'une chevelure d'un blond élégant, coupée avec soin pour mettre en valeur ses traits. Elle a certes un corps magnifique, une peau de pêche, un ventre et une poitrine fermes, mais elle n’aime pas s’exhiber de façon inconsidérée. Aussi, au niveau des atours, Xitaniel a reçu parmi les plus beaux bijoux de la part de ses courtisans – et courtisanes même ! Elle en porte constamment sur elle, adorant ces cadeaux comme autant de preuves de sa puissance.
Signes particuliers : Xitaniel porte certains signes très distinctifs sur ce corps, beaucoup de décoration faciale. Elle a plusieurs piercings : un Monroe à droite, un septum, deux labrets décalés, et deux élégants petites tiges de métal piquées dans ses mamelons. Elle ne porte pas de tatouage mais est une fervente adoratrice de l’art corporel. Pour elle, dessiner un tatouage sur sa poitrine ou sur ses bras relève du rituel matinal comme celui, simple, de se poudrer le visage.

| PSYCHOLOGIE
Description : Xitaniel est la personnification même de la luxure. Racée et élégante comme une femme distinguée, elle est toutefois capable des pires perversions une fois qu’elle se trouve en bonne compagnie. Mais ne faites pas l’erreur de considérer cette femme comme une fille facile : vous pourriez le regretter amèrement.
Xitaniel a un maintien et un port royal. Elle en a le droit : elle est reine chez elle, à la Lanterne Rouge. Elle est celle qui a donné naissance, il y a dix ans, à ce lieu de débauche qui est rapidement devenu l’exutoire favori des hommes et des femmes de toutes les castes de la société. Elle est, de ce fait, fort respectée par quiconque fréquente ce lieu, serait-ce pour ses prestations provocantes sur la scène de sa maison close ou pour ses performances dans les chambres de l’étage. Elle demande très cher pour céder aux demandes de ses clients, et elle ne refuse rien qui puisse se l’offrir. Mais le plus souvent, elle se tient loin de l’étage et n’y monte que selon ses désirs à elle. Il n’est pas rare qu’elle vise un homme ou une femme et l’y emmène. Cette personne, chanceuse ou pas, aura à supporter les envies actuelles de la démone.
Cette femme n’a rien de glacial : c’est un brasier ardent, une flamme dansante et caressante. Il suffit de regarder au fond de ses yeux – réels abimes sans fond – pour éprouver une vague de chaleur suffocante, un désir insatiable. Car Xitaniel est capable d’inspirer la luxure aux êtres qui l’approchent, qui la regardent, qui la touchent. Elle prend plaisir à s’immiscer dans l’esprit des gens et découvrir leurs moindres fantasmes, à leur en inspirer de nouveaux, mais surtout, à leur faire prendre conscience des fantasmes les plus pervers et les plus inhumains qui pourraient les habiter. Tout le monde n’est pas capable de telles révélations, et elle ressent un plaisir intense à la vue de quelqu’un pris de panique qui ne peut pas supporter son propre désir. Loin de les laisser périr de folie, Xitaniel leur prend la main et les aide à embrasser cette partie cachée d’eux-mêmes. Elle voit cela comme un don : une personne ne peut être entière si elle n’assume pas ses désirs.
Comme tous ses frères et sœurs, elle est influencée par leur comportement distinct. Elle est gourmande de sexualité, envieuse du désir des couples qui l’entourent, elle est avare de son temps. Elle aime se prélasser paresseusement au soleil quand le temps le permet, elle pique des colères incroyables contre les clients qui ne respectent pas les règles avec ses filles et elle est très, voir trop, fière de ses atouts.
Signes particuliers : Même si elle personnifie la luxure, Xitaniel prend plus de plaisir à l’inspirer qu’à la vivre.

| HISTOIRE
Histoire :Il y a de cela des milliers d’années, une brèche s’est ouverte dans la barrière qui sépare le monde des Enfers du monde terrestre. Et ce qui devait arriver arriva. En jaillir sept êtres démoniaques, avides de nouvelles sensations. Ces sept frères et sœurs sont connus dans les enfers comme les démons du vice. Chacun étant capable d’influencer son environnement à adorer ses défauts.
Xitaniel est l’un de ces êtres et elle vit sur la Terre depuis des milliers d’années, méconnue des humains et des autres créatures. Elle est passée par de nombreux corps, de nombreuses apparences et diverses occupations. Le corps actuel de la démone, elle le tient depuis environ cent ans, modifiant parfois la couleur des cheveux, des yeux. Mais elle est très attachée à ce physique. C’est, en effet, celui qu’a toujours préféré son frère Damah. Depuis le siècle qu’il est parti – elle possédait alors un autre bordel dans une autre ville – elle n’a pas voulu se départir de ce corps. En souvenir de ces nuits passées ensemble.
Il y a dix ans, elle a décidé qu’elle avait passé assez de temps au même endroit. Elle quitta donc son chez elle, mit la clé sous la porte et vint s’installer ici, dans la métropole humaine, là où la corruption était déjà bien avancée par l’homme. Elle ouvrit la Lanterne Rouge et bien vite l’endroit attira les foules. L’endroit n’a jamais reçu aucune plainte. Au contraire : on aime les spectacles qui y sont présentés. Les adultes seulement doivent y être admis, mais Xitaniel est très permissive à ce niveau : pourquoi ne pas permettre à un pauvre père, seul et sans gardienne pour son enfant, de venir se rincer l’œil en sa compagnie ? On est jamais trop jeune pour le vice.
Famille : Elle n’a de relations particulières qu’avec deux de ses frères. Damah, avec qui elle a toujours eu une relation houleuse et passionnée : à la moindre contrariété celui-ci disparaissait pour quelques années. La dernière fois, c’était il y a 107 ans. Elle ne l’a plus revu. Durant cette période, elle a étanché sa soif auprès de son frère Taah, démon de la colère.

| AUTRES
Armes : Elle possède quelques revolvers derrière son comptoir mais elle n’a jamais eu à s’en servir : sa présence suffit à calmer les ardeurs criminelles et à les faire fondre en autre chose.
Pouvoirs : Elle possède la faculté de corrompre les esprits les plus purs au vice, de mettre en face de l’homme ses pires fantasmes et de déceler ceux-ci en un seul regard.

| DIRTY LITTLE SECRETS
Orgueil
Quelle est la pire chose que vous croyez pouvoir pardonner ? Qu’on m’abandonne.
Votre plus grande fierté: Mon corps.
Votre plus grande erreur : Avoir donné l’exclusivité de mon corps à un homme.
Votre plus grande humiliation : Quand j’ai constaté que mon frère ne reviendrait probablement pas.
Ce qui pourrait vous arriver de plus honteux : Qu’il revienne.
Gourmandise
Faites-vous attention à votre alimentation, en temps normal ? Oui, je mange très peu.
Aimez-vous boire ? Oui, mais sans plus.
Votre odeur préférée ? Celle du sexe.
Votre péché gourmet : J’aime les fluides corporels.
Qu'aimeriez-vous manger qui serait inavouable ? Rien. Je n’éprouve absolument pas le besoin de manger.
Jusqu'où iriez-vous pour combler votre faim ? Comme je l’ai dit, je n’ai pas faim.
Avarice
Êtes-vous, au naturel, une personne généreuse ? Oui, mais j’ai mes limites.
Qu'aviez-vous du mal à partager quand vous étiez enfant ? Je n’ai jamais été enfant.
À quoi vous attachez-vous le plus facilement ? Aux petites habitudes.
Que n'aimeriez-vous pas vous voir faire pour protéger un bien ? Tuer. Je ne suis pas une meurtrière. J’ai tué quelques fois seulement, des hommes qui en avaient le désir.
Colère
Qu'est-ce qui vous irrite le plus chez les autres ? Le déni.
Qu'est-ce qui vous irrite le plus chez vous ? Quand je me laisse emporter par les vices de mes frères et sœurs.
Votre réaction habituelle face à la contrariété : Je gifle, me moque ou minimise le problème.
La réaction que vous ne voudriez pas avoir face à une contrariété : Le meurtre.
La chose sur laquelle vous passez le plus souvent vos nerfs : Mes clients.
Vous êtes du genre à hurler, à crier ou à tout casser ? Hurler.
Luxure
Votre rapport avec votre sexualité : Parfait. Je me fonds en elle et je n’ai aucun tabou.
Qu'est-ce qui est le plus souvent à l'origine de votre désir ? Mon frère, Damah.
Croyez-vous que le l'érotisme est en lien avec l'amour ? Non, je ne le crois pas. Avec tout ce que je vois autour de moi, je peux vous assurer que le sexe est une chose bestiale qui n’a aucun lien avec les sentiments.
Votre fantasme avec lequel vous vivez quotidiennement, que vous assumez : Je les assume tous.
Votre orientation sexuelle : Je ne crois pas en avoir. J’aime le désir.
Votre fantasme inavouable : Tout est avouable pour moi.
Le fantasme inconnu : Ne pas avoir le contrôle, ni savoir ce qui va suivre. Vous voyez, je connais l’homme que je touche pour la première fois comme si je l’avais tricoté : les gestes du désir, ses passions et ce qu’il me fera une fois dans une chambre me sont familiers avant même que j’y sois rendue. C’est franchement agaçant : j’aimerais rencontrer quelqu’un en qui je ne serais pas capable de lire.
Nommez quelques personnes qui font partie de vos fantasmes : Damah, Taah.
Envie
Quelle estime avez-vous de vous-même ? Je m’aime bien.
Que feriez-vous, dans l'extrême, à une personne plus belle que vous ? Je l’achèterais et la mettrais en cage pour la réserver aux spectacles sanglants.
Qu'enviez-vous à votre entourage ?Rien.
La personne que vous admirez le plus : Je n’admire personne.
La personne que vous enviez le plus : Et je n’envie personne non plus.
Quelque chose que vous possédez mais que vous détestez : Quelques bijoux que m’ont offert des courtisans sont absolument grossiers et non esthétiques. Je les range au plus profond de mes tiroirs.
Paresse
Supportez-vous la pression ? Je ne crois pas. Elle a tendance à m’agacer.
Supporteriez-vous de vivre dans un endroit mal tenu ?Absolument pas.
Aimez-vous sortir ? Je suis toujours sortie.
Êtes-vous quelqu'un de stressé ?Non.
Quel serait, pour vous, le comble de la paresse ? Passer une journée sans voir mon établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.black-dahlia.purforum.com
Damah
Démon de la Gourmandise - Gros Vilain Cochon
avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 28/09/2009

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Re: Lady Xitaniel   Mar 13 Oct - 23:07

Xi-Cochonne Very Happy

... deux fiches dans la même semaine, comment tu fais ?

Fiche validée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lady Xitaniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Single Lady - Timberlake Parody
» The Lady
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Lady canichette Toy 12 ans (14) verson
» presentation lady voldemort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstained Ground :: Avant tout :: Présentations :: Corrupteurs-
Sauter vers: