AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 4 éléments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domenic Theodore Darius

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 27

More About You
Signes particuliers :

MessageSujet: Les 4 éléments   Lun 28 Déc - 21:29

Les 4 éléments, version 4


http://4elementsv4.forumactif.com/forum.htm




"Chers amis, anciens vagabonds et futurs rois, semeurs de chaos et guérisseurs, chevaliers ou mercenaires, il est grand temps aujourd'hui de sonner l'heure de la résurrection! Souvenez vous de la Formidable V2 des 4 Éléments, de la V1 qui la précéda également pour les plus anciens d'entre vous. La V3, bien que basée sur un bon fond n'a pas eu le succès de ses grandes sœurs. Alors aujourd'hui, armé d'une nouvelle équipe administrative nous nous sommes attelés à la tâche, pour rendre aux 4E sa grandeur d'autrefois. C'est ainsi qu'aujourd'hui s'ouvre à vous la Version 4 des 4 Éléments, 200 ans après le retour des déesses, voici ce qui advint de la Terre que vous avez tous connu:"

Histoire courte

Pour la première fois en plus de quatre siècles, le monde des 4 Eléments connait une ère de paix. Les déesses, grâce au soutien indéfectible de leur muse et de leur oracle, ont quitté le plan d'existence des mortels, fortes d’une nouvelle sagesse. Elles entraînèrent derrière elles Olympia, la déesse du Mal, laissant aux peuples élémentaires un monde libre de toute guerre et un continent maléfique morcelé.
Chacun des quatre continents peut maintenant croître et se développer sans embûches, et les historiens parlent d’hors et déjà d’un âge d’or culturel et scientifique. Les artistes du continent de l’air révolutionnent l’art chaque semaine ; les archéologues de la Terre redécouvrent de prodigieux secrets sur le passé du monde ; les scientifiques de l’Eau repoussent les limites du possible ; les philosophes du Feu éveillent un nombre incalculable de consciences.

Comme si le monde lui-même souhaitait se faire pardonner les temps durs qui ont précédé, une ville aux proportions cyclopéennes a surgi des flots dans la dernière année, complètement intacte quoique sans habitant, et avec en son cœur une Tour immense émettant une lumière blanche visible des tréfonds de tous les continents. Le tout semblait être conçu pour accueillir des représentants de chaque élément : la Cité se divisait en 5 quartiers, chacun avec une série de statues représentant leur divinité, ainsi que l’oracle et la muse ayant permis leur récente ascension. Une quantité toujours croissante d’individus émigrent vers ce lieu symbiotique de mixité culturelle, où chacun des él éments peut échanger ce qu’il a de meilleur et travailler en synergie avec les talents innés de ses frères des autres éléments.
Une ère sans troubles, où les créatures douées de conscience ont enfin appris à vivre ensemble dans la paix et l’harmonie… vraiment ?

Déjà, des mouvements traditionalistes se forment en secret, protestant contre le mélange élémentaire qui se produit à la Cité. Des centaines d’aventuriers, d’érudits et de curieux tentent de percer en premier le secret de l’entrée de la Tour, avides des connaissances ou des trésors qui doivent inévitablement se trouver au sein de cette relique d’un passé oublié. Bien que morcelé, les parties du continent du Mal se retrouvent plus près que jamais des continents, et leurs raids n’en sont que facilités. Et parmi tout cela, une ombre rôde à la surface du monde, grisée par un état de liberté qu’elle n’a jamais connue depuis la nuit des temps…

Une ère sans troubles ? Il ne tient qu’à vous de la maintenir ainsi… ou de la faire basculer dans le chaos.

_____________________________________________




http://4elementsv4.forumactif.com/forum.htm

Grand résumé (des précédentes versions):

Genèse

Citation :
Les légendes disent qu’il y a bien longtemps, lorsque le monde fut créé, cinq déesses firent leur apparition. Quatre d’entre elles avaient pour tâche de veiller sur les mortels, de leur assurer paix et prospérité. Il s’agissait des Déesses originelles de l’Eau, du Feu, de la Terre et de l’Air : Mitroble, Guerluse, Kanbonverka et Lidralyou… Quant à leur cinquième sœur, elle n’était autre que la Déesse du Mal, Darva.

Pendant des siècles, il est dit que ces divinités parcoururent librement le monde. Il était alors chose commune qu’elles apparaissent devant leurs plus simples fidèles et prodiguent aide et conseils, ou ordres et terreur. La magie était alors omniprésente, ainsi que les guerres… Des affrontements constants secouaient le monde entre les partisans de la divinité du Mal et ses sœurs. Les déesses elles-même souffrirent le prix de ses combats sanglants. Lidralyou, lassée par cette lutte constante, s’éteignit, cédant sa place à son héritière Sylphe. Darva elle-même perdit la vie dans un duel violent contre son opportuniste Oracle, celui qui aurait dû être son plus fidèle serviteur, Stalers, qui hérita alors de sa position.

La guerre connut un tournant décisif lorsque, de l’union la plus inattendue qui soit, celle de Stalers et Kanbonverka, naquit une sixième divinité : Ith’Djad, le Dieu de la Neutralité. Torturé par les conflits interminables, prisonnier de l’énorme poids de sa charge, Ith’Djad ourdit un plan qui changea la face du monde : s’alliant avec les quatre déesses du Bien, il les convainquit d’enfin affronter Stalers. Au cours de ce combat, le Dieu du Mal fut scellé dans son Trône, en un lieu perdu par la mémoire. Mais alors que les déesses, victorieuses, s’en retournaient vers leurs fidèles, Ith’Djad attisa les flammes du chagrin et de la douleur dans l’esprit des mortels.

Le dernier combat avait été sanglant, d’une rare violence, et les pertes étaient immenses. Rongés par la rancœur, les mortels rejetèrent leurs divinités. Déjà affaiblies par leur lutte, les déesses perdirent une grande partie de leur influence magique. Obligées de fuir, elles se trouvèrent séparées, physiquement réduites à l’apparence d’enfants. Devant ce changement majeur, la face du monde toute entière fut changée. Sa tâche accomplie, Ith’Djad disparut… Et ainsi commença l’ère des anti-élémentalistes.

De la Première à la Seconde Disparition

Citation :
Privés de divinités, les mortels s’adaptèrent. Les rares partisans des déesses encore de ce monde furent impitoyablement chassés et tués comme les hérétiques qu’ils étaient. Les Oracles, tout particulièrement, ces cinq mortels choisis chacun par une divinité pour être leurs hérauts, durent apprendre à se cacher et à vivre dans le secret.

Mais les quatre déesses étaient encore là, et elles disposaient d’un atout qu’elles-même n’auraient su prédire… De la perte de leurs pouvoirs étaient nées quatre créatures, les Muses, chacune porteuse d’une mission : remettre à sa déesse une fiole contenant ce qui restait de sa puissance magique. Uranie était la Muse de l’Eau et des Sciences ; Calliope, celle du Feu et la Philosophie ; Mnemosyne avait pour attributs la Terre et la Mémoire ; enfin, Thalie était Muse de l’Air et des Arts.
Il leur fallut 200 ans, 200 ans pour s’allier aux Oracles, retrouver leurs sœurs, puis leurs déesses. Mais l’une d’entre elles manquaient à l’appel : Calliope qui, presque depuis sa naissance, avait été endoctrinée par les anti-loyalistes. Or, tant qu’elles n’étaient pas réunies au complet, les Muses avaient découvert qu’elles ne pouvaient rendre leurs pouvoirs à leurs Déesses.

Pire, l’affinité de Calliope pour la philosophie lui donnait une éloquence surnaturelle et sous son influence, le continent du Feu était devenu une terre incroyablement hostile. Une intense chasse aux élémentalistes dévorait toute confiance entre les habitants, et la population vivait dans un climat de peur constante. Lorsqu’enfin les Muses retrouvèrent leur sœur et découvrirent ce qu’elle était devenue, elles n’eurent d’autre choix que de lui ôter la voix. Privée de son seul moyen de survie, Calliope fut rejetée par tous, tous ces mortels qu’elle avait manipulés dans sa paranoïa. Sans autre choix que de finalement rejoindre ses sœurs, sa seule famille, elle accepta, pleine de rancœur, de déterrer la fiole contenant les pouvoirs de la Déesse du Feu.

Les Déesses avaient souffert de ces siècles de traque, et alors même qu’elles étaient affaiblies, le destin du monde qu’elles chérissaient semblait à nouveau prêt à basculer. Darva, leur sœur, avait été rappelée du monde des Enfers sous le nom d’Olympia et venait de prendre le pouvoir sur le continent du Mal. Sans rien pour l’arrêter, et secondée par son familier Pochi, elle avait déjà éliminé leur bien-aimée sœur Mitroble et prit le pouvoir sur le continent de l’Eau. Moraïna avait pris la succession de Mitroble, et Guerluse elle-même, sentant son incapacité à préserver les siens, avait cédé sa place à Azilys.

Écrasées par tant de pertes, de souffrance et de chagrin, les déesses finirent par comprendre le but recherché par Ith’Djad. Il est dit qu’elles débouchèrent d’un même ensemble les fioles que leur avaient apporté les Muses et retrouvèrent leurs pouvoirs en une explosion de magie. Pour la seconde fois en deux siècles, le climat du monde des 4 Éléments fut bouleversé, la face du monde changée. Il n’y eut pas une personne pour ignorer que les déesses étaient enfin libres. Mais aussitôt qu’elles redevinrent elles-même, toutes quatre n’eurent qu’une hâte : filant au continent du Mal, elles prirent Olympia par surprise et disparurent de ce monde en l’emportant avec elles. Outragée, sa dernière action fut de commettre l’irréparable : dans un geste aussi désespéré qu’attisé par la haine des déesses élémentaires qui l’entraînaient hors du monde des mortels, elle libéra à l’insu de tous une sombre et séculaire puissance, qui n’aurait jamais dû arpenter la surface de ce monde… Son geste eut également pour conséquence de fracturer le continent du Mal, qui se scinda en quatre parties.

Ce fut là la dernière manifestation concrète des déesses. Où qu’elles s’en furent ensuite, plus personne n’entendit parler d’elles.


La nouvelle aube

Citation :
Deux cents ans s’écoulèrent, qui marquèrent progressivement la fin des conflits qui déchiraient la face du monde. Dorénavant, les seules tensions existantes sont provoquées par les raids localisés des habitants des régions du Mal, maintenant séparées entre elles, mais plus proches des continents élémentaires. Sous le lointain regard de leurs déesses, les quatre éléments réapprirent non seulement à connaître et respecter leurs voisins, mais également à se connaître eux-mêmes. Grâce au passage de leurs Muses, tous commencèrent à développer leurs dons naturels (pour de plus amples détails, consulter Géographie et culture du monde des 4 Eléments). Pourtant, il y a de cela moins d’une année, un nouveau phénomène vint perturber la quiétude des 4 Eléments. Une tour gigantesque, dont le faîte luminescent pouvait être aperçu de partout sur la surface du monde, émergea des flots de là où se trouvait anciennement le continent unifié du mal. Après une courte période d’observation, les différents dirigeants décidèrent indépendamment d’y envoyer des représentants, pour voir de quoi il retournait. Les premiers arrivants eurent la surprise d’y découvrir une véritable ville au pied de la tour, aux bâtiments de pierre encore intacts et aux proportions infiniment plus grandes que tout ce qu’ils connaissaient jusqu’à présent, et divisée en cinq quartiers délimités par d’imposantes murailles.

Chaque élément choisit de s’établir dans le quartier le plus proche de son continent d’origine et qui, curieusement, contenait d'hors et déjà une statue de la Déesse, de la Muse et de l’Oracle de l’élément approprié qui avait permis d’établir l’actuelle ère paisible. Le cinquième quartier avait été le premier peuplé, puisque les représentants du continent du Mal avaient sauté sur l'occasion pour s'établir en un lieu qui semblait receler tant d'opportunités. Cependant, ils ne firent preuve que d’une hostilité réduite, et malgré de fréquentes échauffourées et une méfiance partagée, aucune guerre ouverte ne semble se profiler à l’horizon. Voyant d’un très bon œil le fait de vivre à proximité de leurs frères des autres éléments, un important flux de population gagna la ville, engendrant un mélange culturel encore jamais égalé. Des ambassadeurs de chaque élément furent nommés par les autorités des continents afin d’organiser leur quartier respectif, et pour mener l'enquête sur cette mystérieuse Tour sans accès qui suscite une très grande curiosité…

De très nombreux aventuriers, érudits, scientifiques, voir de simples curieux, fouillent la grande bibliothèque de la Terre, ou questionnent les anciens du Feu, à la recherche d’un quelconque indice, tandis que le Mal, sous son morcellement et son apparente pacification, s’agite dans l’ombre et se mêle à la course… Les temps paisibles seraient-ils menacés ? Déjà, des mouvements conservateurs et pro-élémentaires de protestation localisés contre la nouvelle ville et sa mixité s’élèvent sur différents continents. D’autres se méfient du pouvoir contenu dans un tel artefact du passé.

Sans Déesses, sans Muses et sans Oracles pour le guider, le peuple des 4 Eléments est maintenant au carrefour de son destin… pour le meilleur ou pour le pire
.



http://4elementsv4.forumactif.com/forum.htm

Administrateurs: Ignis, Terra, Neros, Aeras et Shanx
Statistiques:
Ouvert depuis: le 8 Août 2009

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.violet-hill.purforum.com
Terra
Invité



MessageSujet: Re: Les 4 éléments   Ven 3 Juin - 12:08

Bonjour cher partenaire,

Je suis au regret de vous annoncer la fermeture du forum des 4 Éléments v4. Il y a bien longtemps que le forum s'est enlisé dans une absence totale d'activité, ses admins ont dont enfin décidé d'officialiser la chose. Vous pouvez dès à présent nous retirer de votre liste de partenaires, mais je vous remercie de nous avoir fait confiance.

Bon vent à vous ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Les 4 éléments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les éléments du nouvel axe trilatéral Haïti-Vénézuéla-Cuba
» Test des quatre éléments
» Le grand pouvoir des excréments ! Rang A. (Aku)
» Abécédaire des éléments chimiques
» Légendes Éternelles - La Guerre des Clans - RPG félin & éléments.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodstained Ground :: Avant tout :: Partenariat-
Sauter vers: